Rendez-vous en Territoires Infinis

Le “Rendez-Vous en Territoires Infinis” est le titre d’une exposition immersive que j’ai conçue en 2012 puis réalisée et produite en 2013 pour le département de l’Isère.

L’œuvre a également donné son nom à la 8ème édition du festival Electrochoc dont j’ai réalisé la programmation arts numériques  : programmation des spectacles (performances) et des installations et conception de la scénographie (photo ci-dessus).

Dans le cadre de ce festival j’ai eu en charge l’écriture du projet de festival en étroite collaboration avec le directeur du centre artistique, la gestion du budget et des artistes invités.

Territoires Infinis, entrez dans la boucle …

Les territoires que nous explorerons avec vous sont les terrains de jeu partagés de nos vies, nos sens et nos émotions.

Fruits d’intuitions collectives, ils naissent, rayonnent et se déploient de tous les recoins du cybermonde.

Qualifiés de virtuels ils façonnent pourtant la réalité des relations de chacun au monde de demain.

Irrémédiablement métamorphosé par les technologies issues de l’électricité, cet infini des possibles résonne de toutes part dans l’imaginaire ambiant.

Ces espaces croisés, ces territoires infinis qui s’offrent à nous tous s’annoncent sans frontières, sans limites et sans précédents.

mapping video par Wii’s killer Crew

Contexte

Depuis des millénaires jusqu’aujourd’hui, les sociétés humaines ont placé le symbole au cœur de leurs activités et de leurs préoccupations.
La question de la perception et de la représentation des choses par le cerveau humain, la question de la pensée, que celle-ci soit personnelle, subjective ou collective, bref, ces questions de la conceptualisation et de l’interprétation de la réalité (voire, des réalités) sont au centre de toutes démarches ayant trait aux sciences, aux techniques ou aux arts.

Mais l’univers du symbole est aussi et malheureusement le motif des séparations entre les hommes. Les idéologies les plus destructrices, les conflits religieux et politiques sont depuis l’aube des temps motifs de guerre entre les peuples et les individus: ma couleur ou la tienne, notre Dieu contre le leur, nos idées contre les vôtres.

Nous proposons de considérer les technologies actuelles comme des chemins d’une puissance extraordinaire et comme des opportunités sans précédent pour stimuler et esquisser de nouvelles visions de nos avenirs, de ceux de nos proches jusqu’à ceux qui sont éloignés de nous.
Nous ne tenterons pas de grands discours mais nous contenterons de grandes démonstrations. Nous n’utiliserons pas le verbe mais l’émotion.

Nous ne tomberons pas dans les travers des phénomènes de mode et nous resterons ce que nous sommes, curieux, humbles et attentifs, parlant de notre temps et du vécu qui nous entoure.
La réalité augmentée, les mondes virtuels, l’immersion et la simulation ne sont pas des concepts nouveaux, il rejoignent des domaines aux pendants similaires, qui existaient déjà bien avant eux.
Le domaine du son et de l’écriture musicale ou encore du dessin et de la mémoire visuelle, attestent d’une imagination humaine incommensurable lorsqu’il s’agit de s’abstraire de la réalité pour transfigurer des objets dans le monde de l’imagination et les manipuler en tant que symboles.
Nous parions que ces

Monde immersifs, univers fantastiques, porosités entre réalité et virtuel, ces Territoires Infinis de l’imagination et du symbole guiderons nos pas pour contribuer à l’éveil des sens

graphisme par Lorell’art

Contexte et proposition du theme du festival : « Le rendez-vous en territoires infinis »

Depuis des millénaires jusqu’aujourd’hui, les sociétés humaines ont constitué des symboles de leurs préoccupations.
La question de la perception et de la représentation des choses par le cerveau humain, la question de la pensée, personnelle et subjective comme collective, la conceptualisation et l’interprétation de la réalité sont au centre de toutes démarches ayant trait aux sciences, aux techniques ou aux arts.

Mais l’univers du symbole est aussi et malheureusement le motif des séparations entre les hommes. Les idéologies les plus destructrices, les conflits religieux et politiques sont depuis l’aube des temps motifs de guerre entre les peuples et les individus: ma couleur ou la tienne, notre Dieu contre le leur, nos idées contre les vôtres.

Nous proposons de considérer les technologies actuelles comme des chemins d’une puissance extraordinaire et comme des opportunités sans précédent pour stimuler et esquisser de nouvelles visions de nos avenirs, de ceux de nos proches jusqu’à ceux qui sont éloignés de nous.
Nous ne tenterons pas de grands discours mais nous contenterons de grandes démonstrations. Nous n’utiliserons pas le verbe mais l’émotion.

Nous ne tomberons pas dans les travers des phénomènes de mode et nous resterons ce que nous sommes, curieux, humbles et attentifs, parlant de notre temps et du vécu qui nous entoure.
La réalité augmentée, les mondes virtuels, l’immersion et la simulation ne sont pas des concepts nouveaux, il rejoignent des domaines aux pendants similaires, qui existaient déjà bien avant eux.
Le domaine du son et de l’écriture musicale ou encore du dessin et de la mémoire visuelle, attestent d’une imagination humaine incommensurable lorsqu’il s’agit de s’abstraire de la réalité pour transfigurer des objets dans le monde de l’imagination et les manipuler en tant que symboles.
Nous parions que ces

Monde immersifs, univers fantastiques, porosités entre réalité et virtuel, ces Territoires Infinis de l’imagination et du symbole guiderons nos pas pour contribuer à l’éveil des sens.